Browsing Category

Recettes de Suzy

Recettes de Suzy

Baozi au porc 猪肉包

03/01/2018
©carnetdordesuzy
Quand nous voyagions en Chine, j’avais l’impression que tous les matins nous mangions des Baozi. On ne s’en lassait pas tellement ils étaient bon !!! Une petite astuce si vous n’avez pas de panier vapeur chez vous : mettez les baozi dans la poêle, ajoutez un peu d’eau et couvrez le tout avec un couvercle. Une quinzaine de minutes plus tard, quand l’eau s’évapore et est absorbée par les baozi, ils vont cuire en doublant de volume. Vous pouvez les manger immédiatement ou ajoutez un peu d’huile pour faire des baozi grillés !! C’est de loin la version des baozi que je préfère ! Je vous fais saliver, n’est-ce pas?

Ingrédients (pour 18 baozi) :

La pâte:

  • 250g de farine T55
  • 100G de farine T45
  • 175g d’eau, 10g de sucre et 5g de sel
  • un sachet de levure boulangère

La farce:

  • 350 g de porc haché
  • 300g de choux chinois haché
  • 20g de sauce de soja (épaisse ou claire ou mélangée)
  • 15g de l’alcool chinois
  • un morceau de gingembre (10g) haché
  • une dizaine de tours de moulin à poivre et 10g de sel
  • une cuillère à soupe d’huile de sésame
  • une petite poignée de crevettes séchées hachée (facultative)
  • une dizaine de tiges de ciboule chinoise hachée (facultative)
  • 20g d’eau

Les étapes :

  1. Mélangez tous les ingrédients et façonnez une boule lisse. Laissez la pâte reposer dans un récipient couvert d’un film plastique pendant 30 mins (voire plus en hiver).
  2. Mélangez tous les ingrédients de la farce dans un grand récipient. Ajoutez au fur et à mesure de l’eau tout en remuant la farce vers un seul sens. Quand l’eau est absorbée par la viande et que la farce devient uniforme et collante, c’est le signe que la farce est prête.
  3. Divisez la boule de pâte gonflée en 18 morceaux et formez 18 disques à l’aide d’un rouleau
  4. Mettez une grande cuillère de farce au centre du disque et faites des plis au bord tout en tournant le disque.
  5. Mettez les baozi dans la poêle, ajoutez un peu d’eau et laissez  les cuire à couvert pendant une quinzaine de minutes jusqu’à ce qu’ils aient doublés de volume. Versez un peu d’huile pour en faire des baozi grillés si vous préférez la version grillée.

 

Régalez-vous!!

©carnetdordesuzy

©carnetdordesuzy

 

Deux petites vidéos pour vous aider à faire vos baozi chez vous!!

Recettes de Suzy

Pied de cochon rouge braisé 红烧猪蹄

17/08/2017
image-1
Récemment j’ai une amie qui a accouché d’une adorable petite fille. Quand elle m’a raconté les difficultés qu’elle a traversées au début de sa grossesse et au moment de l’accouchement, je me suis dit : les mamans sont vraiment les personnes les plus courageuses dans ce monde.
La recette que je vous présente aujourd’hui s’appelle Pied de cochon rouge braisé. Les chinois cuisinent les pieds de cochon pour des occasions spéciales. Par exemple pour une femme qui vient d’accoucher, car selon la médecine traditionnelle chinoise le pied de cochon favorise la production de lait et il a également des bienfaits pour les reins. Bourré de collagène, le pied de cochon est aussi considéré comme un aliment anti-vieillissement. Consommé avec modération, il paraît qu’il rend la peau plus lisse et plus ferme. Oui, je dis « il paraît », parce qu’en ce qui me concerne, c’est la première fois que je cuisine les pieds de cochon. Quand j’étais petite je refusais de manger les choses qui ont un aspect gras par peur de prendre du poids, d’autant plus que le pied de cochon n’est pas la chose la plus jolie à manger.
Bon aujourd’hui, je vais essayer de faire cette recette pour vous, les jeunes et jolies mamans !!!

Ingrédients:

  • des pieds de cochon lavés et coupés en morceaux (1,40 kilo)
  • 3 badianes
  • 2 feuilles de laurier
  • un petit morceau de gingembre
  • un petit morceau de peau d’orange séchée (facultatif)
  • 2 girofles (facultatif)

La préparation de sauce:

  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • une poignée de sel et de poivre moulu (j’ai mis un peu moins d’une cuillère à soupe de sel)
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja épaisse (pour colorer)
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja claire
  • 20ml de d’huile d’arachide

Processed with MOLDIV

1. Mettez les morceaux de pieds de cochon dans de l’eau chaude et laissez cuire pendant quelques minutes jusqu’à voir l’écume. Égouttez-les plusieurs fois afin d’enlever entièrement l’écume,

2. Ajoutez la préparation de sauce dans une cocotte, remuez doucement à feux doux jusqu’à ce que la sauce s’épaississe,

3. Mettez les morceaux de pieds de cochons dans la sauce, remuez quelques minutes afin que chaque morceau soit bien englobé par la sauce,

4. Ajoutez les badianes, les feuilles de laurier et le gingembre, de l’alcool de cuisine chinois, du sel, du poivre ainsi que des épices facultatifs si vous en avez chez vous. Versez de l’eau pour couvrir les morceaux. Laissez mijoter dans la cocotte pendant 2h,

5. A feu vif, réduisez le liquide. Vous pouvez rajoutez du sucre ou du sel selon votre goût. Parsemez de la ciboulette avant de servir.

Bonne dégustation ; )

Recettes de Suzy

Poisson braisé 红烧鱼

28/04/2017
Processed with MOLDIV
Quand j’étais petite, pour des x raisons , je ne mangeais ni le poulet ni le porc, alors que le boeuf coûtait relativment cher à cet époque en Chine, ma mère a dû faire des pieds et des mains pour que je mange correctement tous les jours et qu’il y ait suffisamment de protéines dans mon assiette. Poisson braisé à la sauce de soja et de vinaigre était un des mes plats préférés. J’ai surtout jeté mon dévolu sur le poisson à tête de serpent qui dispose d’une chaire très délicate et très savoureuse. Quand nous ne trouvons pas de poisson à tête de serpent dans le marché (probablement à ce moment là, l’élevage de ce poisson n’était pas encore très répandu du fait que c’est une espèce carnivore), je me contentais de manger de la carpe qui est un poisson asiatique plus facile à trouver. Haha, j’avais déjà la fine bouche dès que j’étais petite ; ) Une des manières de préparer ces poissons consistait à faire dorer d’abord le poisson et ensuite le mélanger avec de la sauce faite de sauce de soja, de vinaigre, d’acool chinois, de sel et de sucre.
En effet, vous pouvez personnaliser cette sauce. Si vous aimez bien le goût sucré et acide, vous pouvez augmenter la proportion du sucre et du vinaigre dans la préparation de sauce.

Ingrédients:

  • Merlu avec la peau (560g),
  • une gousse d’ail écrasé, un petit morceau de gingembre, le blanc des ciboulettes (ou de oignon nouveau) coupé, 30ml d’huile d’arachide, poivre moulu (ajouté à la fin)

Préparation de la sauce:

  • 2 g de sel
  • 10ml de sauce de soja épaisse
  • 10ml de vinaigre chinois noir
  • 15ml d’alcool de cuisine chinois
  • 6 g de sucre

Processed with MOLDIV

  1. Rincez et séché avec du sopalin le merlu et le coupez en gros morceau
  2. Chauffez 30ml d’huile d’arachide et faites griller l’ail, le gingembre et le blanc de ciboulettes
  3. Ajoutez les morceaux de merlu dans la poêle, faites griller le côté peau en premier lieu puis le coté chair.
  4. Ajoutez la préparation de sauce à la poêle, mélangez délicatement la sauce et le poisson.
  5. Avant de servir, ajoutez un peu peu de poivre moulu, et décorez votre plat avec le reste des ciboulettes.

Régalez-vous : )

Processed with MOLDIV

Recettes de Suzy

Poulet à la sauce sichunaise 口水鸡

07/04/2015
Processed with Moldiv
Aujourd’hui nous allons parler du koushui ji (口水鸡), qui peut se traduire par poulet qui met l’eau à la bouche. Le secret de ce plat réside dans sa sauce. Nous allons utiliser toutes sortes d’épices pour que la sauce soit bien parfumée : poivre sichunais, piment, badiane, clou de girofle, feuille de laurier, de l’ail, du gingembre, de la ciboulette. Les parfums de ces ingrédients se révèlent dans l’huile bouillante. Au mélange, nous ajoutons aussi de la sauce de soja, du vinaigre chinois parfumé et de l’alcool de cuisine. Ecoutez, la préparation frémit énergiquement dans l’huile, comme une invitation à son partenaire, le poulet, à le rejoindre dans ce bain enivrant. Vous avez déjà l’eau à la bouche, non ?
Traditionnellement nous cuisinons le poulet à la vapeur et trempons le poulet cuit dans de l’eau glacée car les chinois mangent ce plat froid. Dans ma recette, je cuisine mon poulet à l’eau car je veux aussi réaliser un bouillon de poulet. Je verse ensuite la sauce directement sur le poulet tout juste cuit pour en faire un plat chaud.

Préparation des cuisses de poulet :

  • deux cuisses de poulet (480g),
  • une gousse d’ail écrasé, un petit morceau de gingembre, une badiane, une feuille de laurier, une tige de ciboulette (ou de l’oignon nouveau), des graines de poivre sichuanais, quelques clous de girofle (facultatif), quelques baies de goji (facultatif).

Préparation de la sauce:

  • 20ml huile d’arachide (ou de tournesol),
  • une gousse d’ail écrasé, un petit morceau de gingembre, une badiane, une feuille de laurier, des graines de poivre sichuanais, quelques piments, quelques clous de girofle (facultatif), quelques graines de coriandre (facultatif)
  • 5ml sauce de soja épaisse, 10ml de sauce de soja claire, 15ml de vinaigre chinois parfumé, 30ml de bouillon de poulet, quelques gouttes d’huile de sésame, une tige de ciboulette cisaillée

Processed with Moldiv

  1. Mettez deux cuisses de poulet et les épices dans une cocotte, puis compléter avec de l’eau froide jusqu’à couvrir la viande. Cuisez le poulet à feu très doux pendant une heure. Augmentez le feu à puissance moyenne et portez le bouillon à ébullition pendant quelques minutes. Sortez les cuisses puis désosser les,
  2. Préparez la sauce : chauffez le mélange d’épices dans 20ml d’huile jusqu’à ce qu’elle soit bien parfumée,
  3. Mélangez 5ml sauce de soja épaisse, 10ml de sauce de soja claire,15ml de vinaigre chinois parfumé, 30ml de bouillon de poulet, quelques gouttes d’huile de sésame avec une tige de ciboulette cisaillée. Mettez ce mélange dans de l’huile chaude parfumée.
  4. Versez la préparation sur le poulet.

Voilà notre poulet qui met l’eau à la bouche revisité !

Processed with Moldiv

Recettes de Suzy

Mapo tofu simplifié 麻婆豆腐

30/03/2015
Processed with Moldiv
Beaucoup parmi vous ont certainement déjà entendu parlé du Mapo Tofu. Certains en ont peut être même goûté dans un restaurent chinois. La légende veut que cette recette ait été crée durant la dynastie Qing (environs vers 1870) par une chinoise appelée Mapo , car elle avait beaucoup de taches sur son visage. La traduction littérale de Mapo est grand-mère avec des taches. Certes, elle n’était jolie à voir, mais son plat de tofu a convaincu tous ses clients. Le fait que nous ayons attribué son nom à ce plat en est une belle preuve !
Je parie que beaucoup d’entre vous aimeraient savoir préparer ce plat. Le problème est qu’en France il est difficile de trouver tous les ingrédients. En effet, on ajoute du Doubanjiang (豆瓣酱, pâte de soja fermentée et salée) et du Douchi (豆豉, soja noir fermenté et salé) pour donner plus de goût à ce plat. Bien évidemment, ces deux ingrédients sont difficiles de trouver si vous n’habitez pas à côté d’un quartier chinois. Et même si par hasard vous trouvez une épicerie asiatique, il y a tellement de sauces en rayon qu’il est difficile de trouver la bonne. C’est pourquoi aujourd’hui je vais vous présenter ma recette simplifiée du Mapo tofu. J’utilise souvent cette recette quand je suis à cours de Doubanjiang. Elle est rapide à réaliser et très goûteuse. Dans ma version du Mapo tofu, j’utilise du steak haché à la place du porc haché. Après une journée de travail, ça évite de sortir votre robot juste pour hacher un morceau de porc. Le tofu que j’utilise dans ma recette est un tofu très doux. Attention, il existe toutes sortes de tofu. Le tofu doux est très fragile, je le coupe donc grossièrement et je remue délicatement pour garder une bonne présentation.

Ingrédients:

  • 280g de tofu doux
  • un steak haché
  • assaisonnement du steak: de l’ail, du gingembre, 10ml de sauce de soja épaisse (à défaut, de la sauce de soja claire type Kikkoman ou Maggi), 15 ml d’alcool de cuisine, 3ml de sel, une cuillère à soupe de fécule, 1ml de poivre blanc moulu, et quelques gouttes d’huile de sésame si vous en avez
  • 20ml d’huile d’arachide chauffée et parfumée avec des graines de poivres Sichuanais et une badiane
  • une tige de ciboulette ou de l’oignon nouveau

Processed with Moldiv

 

1. Dans un premier temps hachez deux gousses d’ail et un petit morceau de gingembre. Mélangez le steak haché avec la sauce soja, le sel, la fécule, le poivre blanc et l’huile de sésame. Faite en une préparation homogène. Si vous aimez les plats pimentés, vous pouvez en ajouter avec parcimonie.

2. Chauffez dans une poêle ou un wok l’huile d’arachide, les graines de poivres Sichuanais et la badiane jusqu’à ce que l’huile soit parfumée. Enlevez ensuite les grains de poivre et la badiane.

3. Y ajoutez la viande puis cuire à feu vif pendant quelques minutes.

4. Coupez grossièrement le tofu et ajoutez-le à la viande cuite. Remuez délicatement pendant quelques minutes. Ajoutez y un peu de bouillon de poulet ou de l’eau si vous souhaitez avoir un peu plus de sauce. Étant donné la texture très arienne de ce tofu, il est très rapide à cuisiner.

5. Juste avant de servir, coupez une tige de ciboulette ou d’oignon nouveau et parsemez en sur votre plat.

Voici notre Mapo tofu simplifié prêt en 10 minutes !

Processed with Moldiv

 

Recettes de Suzy

Nid en pâte 面窝

15/03/2015
Processed with MOLDIV
Mianwo (面窝), nid en pâte, est un beignet chinois fabriqué à base de farine de riz et de soja. C’est une spécialité de la province du Hubei. Les gens en mangent durant leur petit déjeuner avec pour accompagnement du bouillon de riz.

L’histoire du mianwo commence il y a une centaine d’années. Les affaires d’un commerçant de galette chinois à Hankou n’allait pas fort. Pour essayer d’avoir plus de clients, il a inventé un mianwo fait de riz et de soja. Frit à l’aide d’une louche ronde légèrement bombée au centre, le mianwo est moelleux à l’intérieur et croustillant à l’extérieur.

La préparation de la pâte de mianwo est complexe car il faut se lever tôt et moudre le riz et les graines de soja. A l’heure actuelle il est de plus en plus difficile de trouver ce genre de petit déjeuner traditionnel dans les rues en Chine. À Paris c’est encore plus compliqué de trouver les ingrédients et les ustensiles nécessaires.

Hier quand je me suis baladée dans un magasin d’ustensiles et de cuisine, j’ai trouvé ces louches à beignet pour faire des beignets français. Je me suis dit : pourquoi ne pas les utiliser pour faire des mini-Mianwo avec des ingrédients qui sont plus faciles à trouver à Paris ? J’ai testé et c’est réussi : en mélangeant la farine de riz avec du soja liquide de cuisine, un peu de sel et de poivre, j’ai obtenu une pâte fluide prête à frire. Le goût n’est pas aussi riche et fin, mais le résultat est quand même très bon. Je suis trop contente de pouvoir faire mes mini-mianwo à la maison maintenant !! Je les appelle mini-mianwo car la version authentique est beaucoup plus grande.

Processed with MOLDIV

Préparation de la pâte fluide pour la friture :

  • farine de riz (200g). Vous pouvez en trouver dans les épiceries asiatiques.
  • soja de cusine (400ml). Vous pouvez en trouver de la marque Bjorg dans les supermarchés.
  • une pincée de sel
  • un petit peu de poivre blanc moulu

1. Mélangez tous les ingrédients et obtenez une pâte fluide

2. Chauffez l’huile de friture

3. Mettez les louches à beignet dans l’huile bien chaude pendant quelques secondes. Cela a pour objectif d’éviter que la pâte ne colle sur le paroi de louche.

4. Versez la pâte fluide dans la louche à beignet à l’aide d’une grande cuillère. Quand le beignet se décolle, passez au suivant

Maintenant savourez vos mini-mianwo fait maison !!

Recettes de Suzy

Tofu caillé séché 豆皮

30/12/2014
Processed with Moldiv
Le tofu caillé séché est un produit dérivé du soja. Il est très riche en protéines et en substances minérales. Il paraît que si on en mange souvent, on a moins de risque d’être atteint d’Alzheimer ! En chinois, le tofu caillé séché s’appelle Fu Zhu ou Fu Pi , ce que l’on pourrait traduire littéralement par bambou pourri ou peau pourrie. Malgré son nom peu alléchant, les amateurs de tofu l’apprécient pour sa texture légèrement caoutchouteuse et son parfum semblable à celui du tofu. En effet, nous produisons du tofu caillé séché en faisant bouillir le lait de soja cru. Une pellicule se forme à la surface du lait de soja : nous la récupérons et la faisons sécher. Nous obtenons ainsi notre tofu caillé séché :

Processed with Moldiv

Il y a plein de façons de préparer le tofu caillé séché : il peut se manger chaud et froid. Nous avons un large choix d’ingrédients à associer au tofu caillé séché étant donné son goût neutre. Aujourd’hui, je vous présente tofu caillé séché sauté avec des légumes. Et comme il fait très froid en ce moment, manger des légumes fera grand bien à votre santé !

Ingrédients:

  • 70 g de tofu caillé séché (à laisser tremper dans de l’eau froide pendant 20 minutes pour qu’il double de poids)
  • 3 ou 4 champignons noir séchés (à laisser tremper dans de l’eau à partir de la veille)
  • un poireau
  • un piment vert
  • un petit poivron rouge
  • de l’ail
  • un petit morceau de gingembre

Processed with Moldiv

1. Coupez tous les légumes en gros dés.

2. Mettez 25ml d’huile, de l’ail, du gingembre, quelques grains de poivre blanc et de la coriandre (facultatif) dans une poêle et chauffer jusqu’à ce que vous sentiez le parfum des épices. Vous pouvez très bien y ajouter par la suite du poivre moulu blanc ou noir si vous n’avez pas de poivre blanc en grains.

3. Mettez le tofu caillé séché et les champignons noir dans la poêle. Sautez pendant deux minutes.

4. Y ajoutez les légumes, 5ml d’alcool chinois, 5ml de sauce de soja claire et du sel. Remuez bien et sautez jusqu’à ce que tous les légumes soient cuits. Si vous avez du bouillon de poulet, n’oubliez pas d’en ajouter un peu pour que votre plat soit encore plus parfumé.

Voilà un petit plat végétarien qui regorge de couleurs et qui vous donne la sensation de prendre un bain de soleil !

Processed with Moldiv

Recettes de Suzy

Sauce deluxe

22/12/2014
p1000666-copy
Les chinois disent souvent que la vie est comme un verre de vin. On y trouve tous les goûts : acide, sucré, amer, épicé. Une vie sans péripétie n’est pas une vraie vie. Je dis pareil pour une sauce ! On y met toutes sortes d’ingrédients pour qu’elle soit unique et savoureuse. Une bonne sauce préparée avec de l’amour va réveiller votre palais longtemps habitué aux goûts de tout les jours et raviver votre mémoire.
Dans le plat chinois ravioli trempé dans l’huile rouge – Hong You Chao Shou, l’huile rouge n’est qu’une brève abstraction de ce qu’est cette sauce. La version que je vous montre aujourd’hui est celle que j’utilise souvent. Sa préparation est plutôt rapide. En réalité, la préparation de l’huile rouge varie selon la personne qui la prépare. Vous pouvez laisser cours à votre imagination en y ajoutant d’autres ingrédients. Vous pouvez également modifier les quantités pour adapter le résultat à votre goût.

img_1614-copy

Les ingrédients :

  • 60ml d’huile (de colza ou d’arachide, mais pas d’olive)
  • Une quinzaine de grains de poivre Sichuanais
  • Une dizaine de grains de coriandre (facultatif)
  • Une badiane
  • Une feuille de laurier
  • Une petite cuillère de piments séchés hachés
  • Un mélange de sauce : 60ml bouillon de poulet (à défaut, prenez l’eau utilisée pour cuire les raviolis), 5ml de sauce de soja claire, 3ml de sauce de soja foncée, 3ml de vinaigre chinois parfumé, quelques goûtes d’huile de sésame

1. Mettez l’huile dans une poêle bien chaude et faire frire légèrement les grains de poivres Sichuanais, de coriandre, la badiane et la feuille de laurier.

2. Quand le mélange d’épices commence à parfumer la pièce, ajouter y une petite cuillère de piments séchés hachés. Les piments commencent à crépiter dans de l’huile. J’y ajoute à peu près 3ml de piments, ce qui donne un goût très épicé à la sauce. Vous pouvez modifier la quantité si vous ne pouvez pas manger très épicé.

3. Versez cette huile bien chaude et parfumée dans le mélange de sauce qu’on a préparé auparavant.

Si vous voulez, hachez un peu d’ail, du gingembre et de ciboulette (à défaut des oignons verts nouveaux), puis les ajoutez dans la sauce au moment de servir. Cela vous ouvre l’appétit. Voilà votre sauce deluxe pour vos raviolis ! Régalez-vous !

Recettes de Suzy

Ravioli-chapeau 水饺

20/12/2014
p1010066-copy

Si vous avez déjà été en Chine et que par chance votre ami chinois vous a conduit dans chaque petit coin de la ville, je suis sûre que la vraie cuisine chinoise doit vous manquer sérieusement depuis votre retours. Il y a tant de choses à manger, tant de recettes mystérieuses et délicieuses à découvrir.

Aujourd’hui, je vais vous préparer un plat familial très réputé en Chine. Vous connaissez déjà son nom : le ravioli chinois. Mais savez-vous qu’en Chine, les raviolis ont des formes et des noms différents ? Par exemple ce ravioli qui ressemble à un petit chapeau : dans ma région nous le nommons Bao mian. Dans d’autres régions chinoises, il peut être connu sous les noms de Chao shou ou Jiao zi. Leurs formes varient aussi selon la région et la famille.
Je fais souvent des raviolis en forme de lune, un peu comme on peut les trouver dans un traiteur chinois. Pour mon premier blog culinaire, j’ai choisi spécialement de faire ce ravioli-chapeau. En effet, c’est la première forme que j’ai apprise de ma mère quand j’étais petite.

p1010064-copy

Vous avez l’eau à la bouche ? Voici les étapes détaillées pour fabriquer ce petit délice :

Pour une portion d’une vingtaine de raviolis (deux personnes) :

Ingrédients pour la préparation de la pâte :

  • un oeuf (le mien pèse 56g)
  • la double quantité de farine T55 (en occurence 112 g de farine)
  • un peu d’eau (j’ai aouté à peu près 8ml d’eau)

Mélanger la farine et l’oeuf. Ajouter un peu d’eau s’il reste encore de la farine. J’ai dû ajouter à peu près 8ml pour former une boule de pâte lisse.

Laisser reposer la pâte sous un film plastique alimentaire pendant au moins une demie heure.

Pendant ce temps, nous allons préparer la farce.

Ingrédients pour la préparation de la farce:
  • 125g porc
  • de l’ail
  • un petit morceau de gingembre
  • 6 ou 7feuilles de choux chinois
  • une dizaine de petites crevettes séchées si vous en trouvez au magasin : )
  • 1ml sel, 1 ml poivre blanc moulu, 5ml sauce soja claire, 5ml d’alcool de cuisine

1. Hacher la viande, l’ail, le gingembre et les crevettes séchées à l’aide d’un robot. Puis couper finement les feuilles de choux chinois avant de les mélanger avec le reste.

2. Ajouter 1ml sel, 5ml sauce soja claire, 5ml d’alcool chinois. A l’aide des baguettes ou d’une cuillère, bien mélanger tous les ingrédients puis remuer la farce dans un seul sens pendant 5 minutes.

3. A l’aide d’une machine à pâte, faites une pâte très fine : prélevez un petit morceau pâte, l’étalez puis la passer au niveau 6, 3, puis 1 pour avoir une pâte fine comme une feuille. Divisez la en petits carrés (environ 6 cm de largeur). Bien sûr si vous avez de la patience et de l’énergie, vous pouvez utiliser un rouleau pour en faire  : ) N’oubliez pas de fariner la planche avant d’y déposer vos feuilles de pâte. Comme elles sont très fines, il vaut mieux de ne pas les superposer.

4. Regardons maintenant comment fabriquer nos raviolis en forme de chapeau. C’est ultra simple:

raviolis

5. Préparez un wok d’eau bouillante. Mettre les raviolis dans l’eau bouillante. Quand l’eau bout à nouveau, rajoutez un peu d’eau froide et portez à nouveau à ébullition en attendant que les raviolis remontent à la surface. Utilisez ensuite une louche pour les récupérer et les tremper dans de la sauce.

De la sauce ? Et oui, la sauce est l’âme du ravioli ! Je vous raconterai dans mon prochain article comment préparer cette sauce si séduisante et délicieuse qui se marie parfaitement avec nos raviolis-chapeau !